Intégrer l’école de sage-femme de Besançon implique de réussir les examens du PASS ou des L.AS. Mais après avoir intégré l’école de maïeutique, comment vos études de santé vont-elles se dérouler ? Après combien d’années aurez-vous le droit d’exercer le métier ? Bersot Formation vous dévoile le fonctionnement de ce cursus.

Notre prochaine se fera le Samedi 5 Décembre 2020 à 11h00 et 14h00. Pour participer à cette Journée Portes Ouvertes vous devez vous inscrire à un des créneaux disponibles sur ce lien

Maïeuticienne ou maïeuticien : définition du métier de sage-femme

Pour l’Université de Franche-Comté (UFC), la sage-femme est une « actrice incontournable de la périnatalité » et une « praticienne de la physiologie ». Appelée également maïeuticienne ou, si le métier est exercé par un homme, maïeuticien, la sage-femme « joue un rôle essentiel et privilégié auprès de toutes les femmes, avant, pendant ou après la grossesse et l’accouchement ». Contrairement à la représentation courante de la profession, son exercice ne se réduit pas à la pratique des accouchements.

Où travaillent les sages-femmes ?

D’après les chiffres de l’UFC, 80 % des sages-femmes sont aujourd’hui salariées. De façon générale, les modes d’exercice des maïeuticien·nes sont divers. On note ainsi l’existence :

  • de sages-femmes hospitalières
  • de sages-femmes salariées des établissements privés
  • de sages-femmes de PMI, ayant essentiellement un rôle de prévention médicale et sociale
  • de sages-femmes libérales

Le PASS et les L.AS : les voies d’accès pour devenir sage-femme

La réforme des études de santé de 2020 a mis fin à la Première Année Commune aux Études de Santé. Jusqu’à alors, c’était cette voie qui permettait aux aspirants maïeuticien·nes d’accéder aux études de sage-femme, moyennant un classement en rang utile à l’issue des concours PACES. Désormais, le ou la bachelier·e souhaitant suivre une formation de sage-femme doit s’engager :

  • soit dans une année PASS (Portail Spécifique Accès Santé)
  • soit dans une L.AS (Licence Accès Santé)

À l’UFC, une porte d’entrée vers les études MMOP ou paramédicales

À l’Université de Franche-Comté, le PASS et les L.AS constituent le passage obligé pour les élèves espérant rejoindre :

  • un cursus médical MMOP : Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie
  • un cursus paramédical : Kinésithérapie, Psychomotricité, Ergothérapie

Comprendre ce que sont le Portail Spécifique Accès Santé et les Licences Accès Santé

Similaire à la révolue PACES, le PASS consiste en une année unique constituée :

  • d’une majorité d’enseignements liés à la santé
  • d’une minorité d’enseignements non liés à la santé (dite « mineure »)

 

Une L.AS, à l’inverse, est une Licence disciplinaire non liée à la santé au sein de laquelle l’étudiant·e va suivre une minorité d’enseignements (dite « mineure ») liée à la santé. On parlera ainsi de Licence Droit à Accès Santé, de Licence STAPS à Accès Santé, etc.

Concours de sage-femme : des examens sélectifs à l’issue du PASS et des L.AS

Le point commun entre une année en PASS et une année en L.AS est qu’elles se soldent toutes deux par des examens écrits et également, dans certains cas de figure, oraux. Seul·es les étudiant·es obtenant le meilleur classement peuvent espérer rejoindre une formation pour sage-femme ou tout autre cursus médical ou paramédical.

 

L’étudiant·e qui échoue à ces examens peut :

  • dans le cas du PASS: poursuivre ses études dans la Licence liée à sa mineure et retenter sa chance à l’issue de cette 2ème année
  • dans le cas d’une L.AS : poursuivre ses études dans la Licence liée à sa majeure et retenter sa chance à l’issue de cette 2ème année

 

Attention : contrairement à la PACES, le PASS (pourvoyeur de plus de places que les L.AS) ne peut pas être redoublé !

Une prépa sage-femme pour maximiser ses chances

Face au nombre de places limité en écoles de sage-femme et au caractère hautement sélectif des examens du PASS et des L.AS, l’organisme Bersot Formation vous accompagne de manière personnalisée tout au long de votre parcours.

 

Découvrir les prépas PASS et L.AS de Bersot Formation

Intégrer l’école de sage-femme de Besançon

L’école de sages-femmes de Besançon est l’école de Saint-Jacques. Elle se situe dans le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) au 2 place Saint-Jacques, à côté de l’hôtel de ville. L’étudiant·e y suivra un cursus de 4 années ; en incluant une année en PASS ou en L.AS, les études pour devenir sage-femme après l’obtention du baccalauréat ont donc une durée totale de 5 ans. Une importante partie des études (55 %) est composée de stages hospitaliers, qui ont lieu dans les maternités et hôpitaux de la région.

L2 : la 1ère année des études de maïeutique post-PASS ou L.AS

La 1ère année à l’école de maïeutique de Besançon est constituée de 30 semaines de formation théorique couplées à 10 semaines de stages. L’étudiant·e y suit :

  • cours magistraux (CM)
  • travaux dirigés (TD)
  • ateliers pratiques

L3 : vers l’obtention du Diplôme de Formation Générale en Sciences Maïeutiques

La dernière année du 1er cycle des études de maïeutique est constituée de 16 semaines de formation théorique couplées à 24 semaines de stages. L’étudiant·e y suit :

  • cours magistraux
  • travaux dirigés
  • Apprentissage du Raisonnement Clinique (ARC)

 

Ces 3 premières années post-baccalauréat sont sanctionnées par l’obtention d’un 1er diplôme de sage-femme : le Diplôme de Formation Générale en Sciences Maïeutiques (DFGSMa).

M1 : la 1ère année du 2ème cycle des études de maïeutique

L’étudiant·e ayant obtenu son DFGSMa est autorisé·e à intégrer un 2ème cycle, d’une durée de 2 ans. La 1ère année de ce 2nd cycle des études de maïeutique est constituée de 16 semaines de formation théorique couplées à 24 semaines de stages. L’étudiant·e y suit :

  • cours magistraux
  • travaux dirigés
  • Apprentissage du Raisonnement Clinique (ARC)
  • ateliers cliniques

M2 : vers l’obtention du Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Maïeutiques

La dernière année de la formation de sage-femme s’achève par la soutenance d’un mémoire et par l’obtention d’un 2ème diplôme : le Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Maïeutiques (DFASMa). Elle est constituée de 12 semaines de formation théorique couplées à 32 semaines de stages. L’étudiant·e y suit :

  • cours magistraux
  • travaux dirigés
  • ateliers cliniques

 

À l’issue de ces 2 cycles, l’étudiant·e reçoit le diplôme d’État de sage-femme et peut commencer sa carrière de maïeuticien·ne. À noter : l’étudiant·e a la possibilité de suivre un parcours recherche pour intégrer un 3ème cycle.

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • passerelle sage-femme
  • études maïeutique 2020
  • PACES Besançon