Qui dit études de pharmacien à Besançon dit passage obligé par le PASS ou une L.AS à l’Université de Franche-Comté. Après cette 1ère année sélective, comment ce parcours d’études de santé se déroule-t-il ? Réponse complète signée Bersot Formation.

Notre prochaine se fera le Samedi 5 Décembre 2020 à 11h00 et 14h00. Pour participer à cette Journée Portes Ouvertes vous devez vous inscrire à un des créneaux disponibles sur ce lien

Le PASS et les L.AS : les voies d’accès pour devenir pharmacien

Le ou la pharmacien·ne vend des médicaments en pharmacie, également appelée officine. Mais ce·tte professionnel·le peut également travailler dans un hôpital, dans des laboratoires d’analyses ou pour l’industrie pharmaceutique. Jusqu’en 2020, l’aspirant pharmacien·ne devait obligatoirement passer par la Première Année Commune aux Études de Santé et, à l’issue de celle-ci, sortir victorieux·se des concours PACES. Mais depuis, cette PACES a été supprimée et remplacée par 2 voies.

Études de santé : en quoi consistent le PASS et les L.AS ?

Suite à la réforme des études de santé de 2020, la PACES a été supprimée de toutes les universités de France. À l’Université de Franche-Comté (UFC), les étudiant·es souhaitant s’engager dans des études de santé doivent désormais passer par une nouvelle 1ère année. Sur Parcoursup, ils et elles ont le choix entre :

  • le PASS: initiales de Portail Spécifique Accès Santé
  • une AS: initiales de Licence Accès Santé

 

À l’UFC, ces voies concernent les 4 filières dites MMOP : Médecine, Maïeutique, Odontologie et Pharmacie. Mais elles touchent également aux filières paramédicales que sont la Kinésithérapie, l’Ergothérapie et la Psychomotricité.

 

Le principal facteur qui distingue le PASS d’une L.AS est la place qu’y occupent les matières liées à la santé. Avec le Portail Spécifique Accès Santé, environ 80 % des matières étudiées dans l’année sont directement liées à la santé ; les 20 % restant touchent à une Licence disciplinaire autre, choisie par l’étudiant·e parmi les propositions de l’université (Mathématiques, Droit…).

 

Avec une Licence Accès Santé, la répartition est inversée. Environ 20 % des matières étudiées dans une année de L.AS sont directement liées à la santé ; les 80 % concernent la Licence disciplinaire choisie par l’étudiant·e parmi les propositions de l’université (Physique-Chimie, STAPS…).

Par quoi le concours PACES a-t-il été remplacé ?

Dans la terminologie de la réforme, le mot « concours » a été abandonné. Cela signifie-t-il que tou·tes les étudiant·es souhaitant accéder à des études pharmaceutiques à l’issue du PASS ou d’une L.AS le pourront ? Absolument pas.

 

Le nombre de places dans chaque cursus médical et paramédical reste rigoureusement contrôlé par les universités et les ARS. Ces premières organisent donc des examens écrits puis, pour certain·es étudiant·es, oraux, afin de sélectionner les candidat·es autorisé·es à passer en 2ème année. Les nombreux·ses étudiant·es échouant à la fin de leur 1ère année peuvent, selon leurs résultats et selon qu’ils ou elles ont choisi le PASS ou une L.AS :

  • poursuivre leurs études dans la Licence liée à leur mineure et retenter leur chance à l’issue de cette 2ème année, dans le cas du PASS
  • poursuivre leurs études dans la Licence liée à leur majeure et retenter leur chance à l’issue de cette 2ème année, dans le cas d’une L.AS

Une prépa pharmacie pour décupler ses chances

Parce que les places en études de pharmacie sont limitées et que les examens du PASS et des L.AS imposent une préparation rigoureuse, l’organisme Bersot Formation vous accompagne avant et pendant votre 1ère année universitaire.

 

Découvrir les prépas PASS et L.AS de Bersot Formation

Le 1er cycle des études de pharmacien : DFGSP 2 et DFGSP 3

Les études de pharmacie ont une durée minimale de 6 ans et s’articulent autour de 3 cycles. À Besançon, elles se déroulent à l’UFR Sciences médicales & pharmaceutiques (SMP). Le 1er cycle dure 3 ans et est constitué :

  • d’une 1ère année soit en PASS, soit en L.AS
  • d’une 2ème année appelée DFGSP 2
  • d’une 3ème année appelée DFGSP 3

Le contenu de la 2ème année du cursus de pharmacien

Après son année en PASS ou en L.AS, l’étudiant·e suit un stage officinal d’initiation d’une durée de 6 semaines. À l’issue de ce stage, il ou elle peut entamer sa 2ème année d’études pharmaceutiques, constituée d’enseignements communs et d’UE (Unités d’Enseignements) au choix. Cette 2ème année est appelée DFGSP en référence aux initiales du 1er diplôme de pharmacien auquel elle prépare : le Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques.

La 3ème année et l’obtention d’un 1er diplôme pharmaceutique

La 3ème année de la formation en pharmacie est également constituée d’enseignements communs et d’UE au choix. À cela s’ajoute le suivi de 2 stages d’application en officine, d’une durée d’une semaine chacun. L’année DFGSP 3 se conclut par l’obtention du DFGSP.

Le 2ème cycle des études de pharmacien : l’orientation professionnelle

Les titulaires du DFGSP entrent en 4ème année d’études de pharmacie et, ainsi, entament le 2ème cycle de leur parcours universitaire. Ce 2ème cycle va durer 2 années et permet le choix de certaines orientations professionnelles : officine, industrie, internat de pharmacie hospitalière ou biologie médicale. Au cours de ce cycle, l’étudiant·e suit plusieurs stages en officine et en milieu hospitalier.

Une 4ème année pour choisir l’orientation de sa carrière

La 4ème année de la formation pharmaceutique est appelée DFASP 1 en référence aux initiales du 2ème diplôme de pharmacien auquel elle prépare : le Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Pharmaceutiques. Elle est encore constituée d’enseignements communs et d’UE au choix. L’orientation professionnelle de l’étudiant·e a lieu en fin du 1er semestre. Il ou elle doit choisir entre 3 filières de formation :

  • Officine
  • Industrie-Recherche
  • Internat-Recherche

La possibilité de présenter le concours de l’internat dès la 5ème année

La 5ème année est appelée DFASP 2 et se conclut par l’obtention du DFASP. C’est une année hospitalo-universitaire avec :

  • enseignements spécifiques par filière et stage hospitalier
  • UE au choix
  • possibilité du concours d’internat

 

À noter : ce concours de pharmacien peut être présenté soit en 5ème année, soit en 6ème année.

Le 3ème cycle des études de pharmacien : plusieurs filières possibles

Le dernier cycle du cursus de pharmacien commence avec la 6ème année d’études et s’achève avec la soutenance d’une thèse d’exercice et l’obtention du diplôme d’État de docteur en pharmacie. Avec ce cycle, l’étudiant·e peut s’orienter :

  • soit vers le métier de pharmacien d’officine
  • soit vers l’industrie
  • soit vers une filière hospitalière après avoir passé le concours de l’internat

 

L’étudiant·e peut aussi devenir chercheur·se.

La filière Officine

Cette filière permet d’exercer le métier de pharmacien·ne dans une officine. Elle dure un an, dont 6 mois de stage professionnel en officine, et comprend des enseignements à visée officinale.

 

La filière Industrie-Recherche

Cette filière propose des Masters 2 spécialisés et comprend un stage professionnalisant de 6 mois.

 

La filière Internat

Cette filière dure 4 années et s’achève par l’obtention d’un diplôme d’études spécialisées (DES) en :

  • Pharmacie
  • Innovation pharmaceutique et recherche
  • Biologie médicale

 

Les études doctorales

Dédiées à la recherche, les études doctorales durent 3 ans et sont sanctionnées par un diplôme de doctorat d’université.

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • DU Besançon pharmacie
  • diplôme universitaire Besançon pharmacie
  • faculté de pharmacie Besançon